Erreur médicale : l'anesthésiste se trompe de produit, une femme devient paraplégique

Après une chirurgie urologique, une femme qui devait subir une intervention urologique ordinaire s'est réveillée de cette intervention paraplégique, privée de l’usage de ses jambes.

Les faits se sont produits dans le Val d'Oise, à Ermont (France). L'anesthésiste se serait trompé au moment de l'injection pour l'endormir. Au lieu d'un produit anesthésiant, il lui aurait administré un puissant antibiotique dans la moelle épinière. Alors qu’elle devait quitter l’hôpital dans la journée, la patiente tombe alors dans un coma de 6 jours. Elle doit maintenant rester dans un fauteuil roulant à vie. Durant cette chirurgie de routine, elle a reçu une forte dose d'un antibiotique, de la gentamicine, à la place du produit anesthésiant.

En plus de la procédure en responsabilité médicale, actuellement examinée par un collège d'experts, l'affaire a donc été portée devant le Conseil de l'ordre des médecins ainsi qu'au pénal via une plainte pour violences et blessures involontaires.

Obligée de se déplacer en fauteuil roulant, la victime souhaite surtout obtenir réparation pour pouvoir vivre correctement dans sa maison à étages : « Je sais que l'argent ne me ramènera pas mes jambes, mais ça me permettra au moins d'aménager ma maison », a-t-elle confié.

Source : Le Parisien