Addictologie

Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).

Taxonomy term

Après celui de Sidi Moumen, un nouveau centre d’addictologie verra le jour à Casablanca. Les travaux de construction de cette structure ont été lancés, dimanche, par le Roi Mohammed VI dans la province de Benslimane. Le projet mobilise un investissement de 5 millions de DH. Il est porté par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. L’objectif est de lutter contre les conduites addictives et de prémunir les jeunes contre l’usage des substances psychoactives. Le centre permettra également d’améliorer la qualité de la prise en charge des personnes addictives particulièrement les usagers de drogue, en plus d’encourager l’implication de la société civile et les départements sociaux dans les problématiques de l’addiction.

A l’instar de ceux réalisés par la Fondation à Casablanca (au sein du CHU Ibn Rochd et au quartier Sidi Moumen), Rabat, Oujda, Nador, Marrakech, Tétouan, Tanger, Fès et Agadir, ou ceux en cours de réalisation à Meknès, à Tanger (quartier Mghogha) et à Marrakech (quartier El Mellah), le Centre d’addictologie de Benslimane développera des actions de sensibilisation et de prévention contre l’usage des stupéfiants, assurera la prise en charge médicale et sociale des personnes souffrant d’un comportement addictif, et œuvrera en faveur d’une implication effective des familles dans les actions de prévention.

Le futur Centre, qui sera construit sur un terrain de 3.000 m2 dans un délai de 12 mois, comportera un pôle d’accompagnement social et de réduction des risques abritant un espace de convivialité, des salles d’expression corporelle et artistique, de sport, un terrain de sport et un bureau pour associations. Ce pôle comprendra également un bureau unité mobile qui assurera des interventions de proximité auprès des usagers de drogue, des missions de prise de contact, d’information, de sensibilisation aux risques, de fourniture de moyens de prévention, et d’orientation vers les lieux de traitement.