Handicap

Message d'erreur

  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).

Taxonomy term

Chaque année depuis 2011, le 9 octobre est célébrée la journée mondiale du handicap. Cette journée, à l’initiative de l’assemblée générale des nations unies, a pour objectif de sensibiliser le grand public et d’améliorer les conditions de vie des personnes concernées,

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le sort réservé aux personnes en situation de handicap au Maroc, 55.3% des Marocains en situation de handicap n’ont pas accès aux services de santé et 21.3% n’ont pas accès aux médicaments. L’OMS indique aussi que 52.5% de cette population à besoins spécifiques ont besoin d’aides matérielles pour subvenir, au quotidien, à leurs besoins de première nécessité. Le rapport relève que le Maroc compte un seul médecin spécialisé pour 10.000 personnes en situation de handicap. Le Maroc est largement devancé par nombre de pays, dont la Tunisie où ce ratio est de 2 médecins spécialisés pour 10.000 patients.

Selon les données du recensement général de la population et de l'habitat livrées par le HCP, 1,7 million est le nombre de personnes en situation de handicap au Maroc. Cela représente 5,1% de la population légale du Maroc.

Les personnes handicapées rencontrent toute une série d’obstacles lorsqu’ils essaient d’accéder aux soins de santé. Ils font partie des groupes les plus marginalisés dans le monde. Elles sont en moins bonne santé, atteignent des niveaux d’étude plus bas, participent moins à la vie économique et subissent des taux plus élevés de pauvreté que les personnes dépourvues de handicap.

Le handicap est maintenant considéré comme un problème relevant des droits de l’homme. Les personnes concernées sont handicapées par la société et pas uniquement par leur corps.

Les statistiques au niveau mondial selon l’Organisation mondiale de la santé :

  • Plus d’un milliard de personnes, c’est-à-dire environ 15% de la population mondiale, présentent une forme ou une autre de handicap.
  • Entre 110 et 190 millions de personnes adultes ont des difficultés importantes sur le plan fonctionnel.
  • La fréquence du handicap augmente en raison du vieillissement de la population et de l’augmentation des maladies chroniques, entre autres causes.
  • Les personnes handicapées ont moins accès aux services de santé et ont donc des besoins en soins de santé qui ne sont pas satisfaits.

Taxonomy term

Selon le Telegraph (quotidien d'information britannique), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) aurait décidé de placer les célibataires dans la catégorie des handicapés. Le concept d'infertilité (qui est considérée comme un handicap ou, comme le stipule le texte original en anglais, comme disability) va être radicalement revu. Cette redéfinition devrait bénéficier aux célibataires et aux homosexuels qui souhaitent avoir des enfants grâce à la fécondation artificielle. Donc l’OMS  va complètement revoir et élargir la notion d’infertilité, elle-même considérée comme un handicap dans le texte original. Elle va changer sa définition du handicap pour classer les personnes célibataires comme «stériles.». Selon un des auteurs du texte de redéfinition, « La nouvelle définition de la stérilité fait en sorte que tous les individus puissent avoir la possibilité de fonder une famille, y compris les célibataires et les homosexuels».

Les personnes touchées par des pathologies qui nuisent à la fertilité ne seront plus les seules à être considérées comme stériles ; ce sera désormais également le cas de tous ceux qui auront eu un rapport sexuel non protégé au cours des douze mois précédents sans procréer. Cette nouvelle définition inclut donc quiconque n'a pas trouvé de partenaire avec qui se reproduire depuis longtemps.

Jusqu'ici, les critères à remplir pour accéder à la fécondation assistée sont plutôt restrictifs : elle n'est accessible qu'aux couples mariés ou en concubinage souffrant de pathologies reconnues et irrémédiables qui empêchent la procréation naturelle. Et c'est justement cela que l'OMS veut changer.