Saignement du nez

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Saignement du nez

Saignement du nez

Une épistaxis est une hémorragie extériorisée par les fosses nasales. On l'appelle communément un saignement de nez. Bien que très fréquente et sans gravité dans la grande majorité des cas, certaines épistaxis peuvent comporter un risque vital par leur importance ou la fragilité du terrain sur lequel elles surviennent.

Causes

Causes locales

  • Mouchage ou éternuements, lors d'un rhume,
  • micro-traumatismes : par pression digitale sur la tache vasculaire.
  • traumatismes (dans la grande majorité des cas) : traumatisme nasal accidentel avec ou sans fracture, traumatisme opératoire, etc,
  • corps étranger,
  • néoplasie (rare),
  • anomalie vasculaire,
  • fibrome naso-pharyngien (tumeur).

 

Causes générales

  • Anomalies de la coagulation, hypertension artérielle.
  • causes environnementales (température froide, modification de la pression atmosphérique : changement d'altitude).
  • consommation de drogue (médicament décongestionnant, spray de cortisone.
  • effort violent.
  • urémie.
  • cirrhose.
  • consommation d'alcool.

Traitement

Parfois, il faut d'abord effectuer les gestes de réanimation d'urgence devant une épistaxis grave si le sujet a des signes de perte sanguine.

Mais dans tous les cas, il faut arrêter l'hémorragie : on appelle cela « l'hémostase ».

La position idéale est demi-assise (ou assise, légèrement penchée vers l'avant). Une bassine est mise sous le nez.

La bassine est utile car elle va permettre d'évaluer la quantité de sang perdue. Il est vrai que la vue du sang est angoissante, mais il faut savoir faire des gestes simples.

Faire moucher les caillots représente le premier geste. Puis pincer le nez afin d'arrêter l'hémorragie (en appuyant sur le nez, on compresse les vaisseaux sanguins en même temps).

Une compression du nez avec les deux doigts doit durer dix bonnes minutes, avant de relâcher très doucement.

Au besoin, recommencez. Si malgré cela, le saignement continue, il convient de consulter un médecin ou de se rendre dans un service d'urgence.

 

Source : Revue des Maladies de A à Z 

! Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci