Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Et de deux ! Jamal Tazi médaillé de l’innovation 2017 du CNRS

Et de deux ! Après le Marocain Adnane Remmal  qui avait remporté, la semaine dernière, le Prix du public de l'inventeur européen de l'année 2017, revoilà  un autre inventeur  Marocain qui vient d’être primé par une institution internationale.

En effet, le Marocain, Jamal Tazi, professeur de l’Université de Montpellier et chercheur à l’Institut de génétique moléculaire de Montpellier1, vient de recevoir  la Médaille de l'Innovation 2017 du CNRS. Cette médaille lui a été remise le 15 juin 2017 lors d'une cérémonie organisée par le CNRS en présence de Mme. Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Il est récompensé par le  CNRS car Jamal Tazi est à l’origine de découvertes majeures dans le domaine de l’épissage alternatif des ARN pré-messagers, un processus qui permet d’obtenir plusieurs protéines différentes à partir d’un même gène.

Cette découverte lui a permis de mettre au point une nouvelle molécule qui permet de réduire considérablement la charge virale du VIH. Appelée "ABX464 ", cette molécule administrée par voie orale couplée avec un traitement antirétroviral, permet de s’attaquer au virus du Sida et réduire de façon importante sa charge virale.

Le professeur Jamal Tazi  a fait ses études  en biologie générale à l’université de Rabat. Il prend ensuite la direction de Montpellier, pour effectuer un DEA et une thèse de biochimie et biologie moléculaire et se lance dans la compétition autour de la compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires régissant l’expression des gènes.

À la fin des années 1980, Jamal Tazi intègre l’Institut de pathologie moléculaire de Vienne (Autriche). Il revient ensuite en France au sein de l’Institut de génétique moléculaire de Montpellier.

En association avec le fonds privé Truffle Capital, il fonde la société Splicos, puis le laboratoire coopératif Splicos Therapeutics, devenus depuis Abivax et Abivax.

Il est à noter que la Médaille de l'innovation du CNRS est une distinction scientifique française décernée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) depuis 2011. Elle honore " une recherche exceptionnelle sur le plan technologique, thérapeutique, économique ou sociétal ".